Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 11:33

M1

 

 

Par Anonyme  

 

 

  Je suis actuellement en M11 Enseignement Anglais. Il est prévu que nous ayons un stage d'observation du 10 au 22 janvier. Jusqu'à présent nous n'avons eu aucune information, nous ne savons pas où nous serons, et pire : si on aura un stage. Car les M22 n'ont toujours pas de stage pour l'instant, et eux doivent enseigner pendant quelques semaines.

 

  Nous sommes plutôt découragés, surtout que nous avons entendu dire que d'autres académies avaient déjà fait leur stage. Nous avons aussi entendu dire que c'étaient les professeurs qui refusaient de nous avoir en stage (rumeur qui ne vient même pas de la personne de l'IUFM qui s'occupe de nous).

 

  Nos réunions pré-stage ont été réduites car problème d'emploi du temps, post-stage apparemment ce qui était prévu ne sera pas fait. Tout cela pendant nos vacances.

 

  La prof de l'IUFM qui sert de lien (au demeurant très sympathique) est toujours incapable de nous renseigner, il y a beaucoup de réunions apparemment mais visiblement plutôt stériles vu qu'elle ne nous en parle jamais après coup. Quant à la personne qui nous a fait "cours" de pré-stage (1h30 au lieu de 6h), elle pensait que nous avions déjà notre affectation de stage. La mauvaise surprise de voir qu'elle n'était au courant de rien, alors qu'on pensait qu'elle saurait nous éclairer puisqu'elle est également de l'IUFM...

 

 

 

  Certains de mes amis souhaitant devenir professeur ont délibérément choisi de ne pas suivre ce Master Enseignement, ils sont donc en Recherche3, n'ont même pas la petite formation que nous avons. En gros s'ils réussissent le CAPES d'anglais ils n'auront même pas suivi les cours qu'on nous a proposés en M1. Mais eux auront peut-être un avenir moins bouché que nous si nous échouons au CAPES.

 

  En M1 Enseignement nous avons 18h de cours (!) et un mémoire de 30 pages à rendre (quand je me suis inscrite, c'était 50 pages, et ce jusque mi-novembre), un stage d'observation, 2 séminaires (les profs nous demandent autant de travail que les M1 Recherche).  Trois fois plus d'heures de cours et de petits aménagements pour ne pas faire fuir tout le monde. Cela dit, c'est spécifique à ma fac j'imagine, puisque c'est la fac qui est responsable du diplôme qu'elle nous donnera.

 

  En M1 Recherche, il y a 6h de cours (3 séminaires) et un mémoire de 50 pages à rendre.

 

  J'ai choisi le M1 Enseignement simplement parce que je ne savais pas à l'époque qu'il était possible de faire un M1 Recherche et ensuite de passer le CAPES. Et également parce que je suis disciplinée et que j'imagine (bêtement) que si on fait un master spécifique pour enseigner, c'est que ça doit être mieux adapté.

 

 

 

  Je veux être prof depuis que j'ai 13 ans, j'ai juste l'impression que rien n'est fait pour me permettre d'accéder à ma vocation.

 

  Bref, étudiants perdus, découragés, sans information et scandaleusement mis sur le carreau en espérant qu'on ne se plaindra pas...

 

 

 


1. Master 1ère année. Pour les vieux croûtons comme moi, ça correspond à l'ancienne Maîtrise.

 

2. Master 2ème année (vous l'aurez compris tout seul). Dans l'ancien temps, DEA/DESS.

 

3. Avec la réforme a été créé un Master spécial « éducation », qui vise à former au métier de professeur, et dans lequel on a recyclé les IUFM (qui n'ont donc pas disparu, comme nous l'explique Anonyme). Mais il est toujours possible de passer les concours comme avant, avec un Master « traditionnel », i.e. de recherche. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

justu 11/12/2013 00:59

thanks

Claribelle 30/01/2011 00:26


Eh, bé ! Bon courage !!!
Cette réforme sent vraiment l'amateurisme !
Ma fille, en M1 "métiers de l'enseignement et de la formation : PE" à Paris se prépare au concours de professeur des écoles après sa licence d'Anglais. Cela me semble un peu mieux organisé. Elle a
2 stages d'observation prévus, l'un en novembre (fait en CP) et l'autre en mars (prévu en maternelle) + 1 mémoire à rendre en juin. Pour le M2, on verra l'an prochain en parallèle avec le CRPE.


Stitch 29/01/2011 11:44


Décidément, avant et après le concours, rien n'est fait pour nous aider, nous soutenir.
Nous sommes une génération perdue et dont certains l'ont perdu leur belle vocation.
L'Etat s'acharne à faire passer ses réformes même quand il pond des rapports où il pointe du doigt les problèmes....

Dans les écoles, collèges et lycées, on doit former les citoyens de demain... Je me demande bien quelle image ils ont de leur pays quand ils constatent que le gouvernement n'est même pas fichu de
leur donner des profs corrects et formés....


Présentation

  • : Je suis en retard
  • Je suis en retard
  • : Un professeur pas toujours à l'heure analyse le pays des merveilles dans lequel il est tombé. Réformes, administration, parents, élèves, collègues, formateurs : Lewis Carroll n'a qu'à bien se tenir !
  • Contact

Devenez follower !

Pages