Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 10:52

brûlés 

      Été 1992 : souvenez-vous…

 

 

Le Souffle de l'entreprise

Une saga de Josée Dayan, avec Pierre Arditi (René), Laurence Boccolini (Cindy), Lorànt Deutsch (Sylvain). Musique du générique : André Manoukian.

 

Épisode 1 : Processus enclenché


  « Pour mieux faire marcher une entreprise, il faut d’abord la connaître ». Derrière la naïveté de cette phrase se cache l’une des principales difficultés de l’optimisation de performance. Le « qui fait quoi ? » d’une entreprise est rarement connu au sein des divisions, ce qui pose des problèmes quand on veut mieux rentabiliser le « quoi ? ». Pour cela, il existe les… processus ! C’est l’outil de base du consultant : cartographier des processus ou s’appuyer dessus lorsque ceux-ci existent pour optimiser la performance.


  Le processus, c’est le « qui fait quoi ? ». La procédure associée nous indiquera le « comment ? ». À chaque processus est en général adossé un pilote — le chef — et des ressources, chargées d’accomplir les procédures. Tout ceci est ensuite suivi par des indicateurs de contrôle qui nous donnent la performance du processus (le temps mis pour répondre à une demande, le pourcentage de réussite, le nombre d’articles pourris publiés sur un blog, etc.).


  Regardons sur un exemple précis.

 


Générique : « Dans les couloirs, dans les bureaux / Parfois il ne fait pas très beau / L'open space vit une dépression / L'orage gronde à la réception / Sens-tu ce parfum, cette brise ? / C'est le souffle de l'entreprise./ Et s'il t'emporte loin d'ici / Tu s'ras à Pôle Emploi mardi. »


  Une société vend des Ordi+©, le seul ordinateur du marché qui ne plante jamais. Pour ça, à chaque fois qu’un client commande un Ordi+©, René, répondant aux ordres de Cindy, regarde dans la réserve ce qui leur reste, puis l’envoie à Sophie pour livraison, elle-même répondant aux ordres de Stéphane. Simple. Seulement, les commandes arrivent en retard. À qui la faute ? Trop facile d’accuser Sylvain, le jeune stagiaire pour qui Cindy en pince : il vient d’arriver. Pour voir ce qui ne fonctionne pas, les dirigeants font appel à des consultants qui, après plusieurs interviews, leur livrent ça :

 

 

Diapositive1

 


  La réponse au problème est donc flagrante : l’objectif de trouver un Ordi+© dans la réserve en trois jours n’est pas atteint, d’où les retards. René fera donc probablement partie du prochain plan de réduction des budgets pour avoir balancé sa chef Cindy qui lui donne toujours les commandes en retard. Et si jamais René accuse Cindy, c’est qu’il manque d’esprit d’entreprise, et n’y a donc plus sa place.

  Morale de l’histoire : la prochaine fois, René demandera à Sylvain de répondre aux questions des consultants. Cindy aurait ainsi pu se rendre compte de sa traîtrise et enfin regarder René… mais c’est une autre histoire !

 

 

Comment la société Ordi+© va-t-elle réussir grâce à d’autres consultants à optimiser sa performance ? René et Cindy se retrouveront-ils enfin seuls dans le local photocopieuse ? Sylvain est-il homosexuel ? Ne manquez pas le prochain épisode du Souffle de l'entreprise ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cavalol 03/08/2011 10:09


Et Sylvain, il fait quoi pendant ce temps, hein? Je veux connaître la suite!!!


Patrice 02/08/2011 19:20


La réponse est oui, mais à laquelle des questions ...?


Présentation

  • : Je suis en retard
  • Je suis en retard
  • : Un professeur pas toujours à l'heure analyse le pays des merveilles dans lequel il est tombé. Réformes, administration, parents, élèves, collègues, formateurs : Lewis Carroll n'a qu'à bien se tenir !
  • Contact

Devenez follower !

Pages