Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 13:01

enfer

 

 

  Sur son blog, ma collègue Kétamine, dont je vous avais déjà parlé ici, nous raconte le quotidien de son collège, quotidien qui lui est arrivé en plein dans la figure. Une fois encore, chers lecteurs, aimées lectrices, je vous invite à aller la lire, à lui exprimer votre ressenti et, si vous le jugez bon, à transmettre autour de vous. Les gens doivent savoir ce qu'il se passe dans un certain nombre — voire un nombre certain — d'établissements scolaires français.

 

  Pour ceux qui veulent savoir de quoi il retourne, voici le début : 

 

 

Il est dans le couloir, je veux m'assurer qu'il est bien pris en charge, je l'accompagne jusqu'au hall où je pourrais trouver un surveillant ou CPE. 

Je suis près de lui mais je ne le touche pas.

 

- Touche-moi pas ! vas-y casse toi !

 

Kévin lève la main vers moi. Une fois.

 

- Hého, tu fais pas ça ! ça va pas ? t'es en train d'aggraver ton cas Kévin !

 

Je dois regagner le contrôle. Vite. Je fais un truc stupide, j'attrape le bras de Kévin...limite par réflexe.

 

- TOUCHE-MOI PAS J'TE DIS, CASSE-TOI !!!

 

Kévin a levé la main. Une deuxième fois.

 

 

Je suis choquée.

 

Je crie.

 

 

Je suis pas là pour ça, je suis pas là pour faire cours à des fous furieux, je me casse de là, j'en ai assez, toute la journée on me traite comme ça, jsuis pas un chien, merde.

 

Je pars.

 

Je pleure.

 

En salle des profs, je tape dans les murs en criant "J'en ai marre putain, j'en ai marre". Je pleure. 

 

J'ai trop accumulé de difficultés, de frustrations, de mal. Je suis dans une période de merde, je suis fatiguée, stressée, énervée, angoissée. Je fais des insomnies, et le reste du temps des cauchemars. Je ne mange quasiment plus et quand je suis en weekend je n'ai envie de rien et je subis une fatigue anormale.

 

Vendredi, Moïse 11 ans, en 6e a voulu sortir de la salle, il m'a POUSSEE pour passer quand j'ai bloqué la porte. Un grand coup dans le bras.

 

Mardi, Jennifer 11 ans même 6e m'a hurlé dessus quand je lui ai confisqué son portable, et elle est sortie en claquant la porte et en criant que jamais elle ne me parlerait bien si je lui prends son portable, que je peux toujours crever.

 

Mardi toujours, Dylan 13 ans, 5e a passé une heure à me dire "Vas-y j'ai rien fait" quand je lui ai fait une remarque (s'asseoir, ne pas se balancer, sortir ses affaires) et a crié que je le harcelais.

 

Kévin c'est la goutte d'eau.

 

 

  L'article complet est ici. Bonne lecture.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloune 04/01/2012 18:39

Bonjour,

sauriez-vous comment s'inscrire au blog de Kétamine ? Merci beaucoup par avance.

Bonne année à vous !

Igniatius 13/12/2011 10:58

Il est aussi possible que Ketamine craigne qu'on la reconnaisse, au moment où son blog commence à recevoir bcp de visites : il n'est pas certain que chacun soit bienveillant.

leiloune 11/12/2011 23:18

Je dois avouer de mon coté que meme si je comprends les raisons qui ont pu pousser Erzebeth a rendre son blog privé, cela me gene un peu. Je lisais ses articles avec grand «plaisir» et les
partageais autour de moi. Pour les gens qui comme moi ne font pas partie de l'educ nat mais sont interesses par le devenir de l'ecole, la lecture de Ketamine (ou celle de je suis en retard! ) est
toujours enrichissante (et pour le coup bien souvent tres touchante et revoltante)
Ps : desole pour le pb avec les accents, souci de clavier

EchapéedelEN 11/12/2011 17:54

J'avais été sidérée par ce blog. L'un d'entre vous sait-il comment pouvoir avoir une autorisation pour continuer à le suivre ?

Vivi 10/12/2011 17:20

Le blog de notre jeune collègue m'a renvoyée à mes cauchemars de prof de collège ! J'ai vécu cela aussi, à plus de 50 ans, et avec plus de 30 ans d'ancienneté, et cela dans un collège dit "sans
problèmes" (le tutoiement, le refus d'obéir, le refus de toute contrainte...).Les profs ne sont certes pas les seuls à travailler, mais personne ne peut comprendre ce qu'est la solitude et la
souffrance du prof qui n'arrive pas à enseigner, parce qu'en face de lui personne n'est réceptif, à part un autre prof, qui a vécu cela. Je souhaite à notre jeune collègue d'être vite mutée dans un
endroit vivable... s'il en existe encore, car de telles conditions vous détruisent. La seule chose positive que je puisse dire c'est que lorsque cela cesse, on se "reconstruit" vite.

Présentation

  • : Je suis en retard
  • Je suis en retard
  • : Un professeur pas toujours à l'heure analyse le pays des merveilles dans lequel il est tombé. Réformes, administration, parents, élèves, collègues, formateurs : Lewis Carroll n'a qu'à bien se tenir !
  • Contact

Devenez follower !

Pages