Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 11:33

gadget

 

  Le Blog  Je Suis en retard, toujours à la pointe de l'information, a réussi, au péril de la vie de son informateur (désormais interné à Sainte-Anne : le pauvre ne s'est pas remis de ce qu'il a vu), à se procurer un document top-secret en provenance directe de l'Inspection Pédagogique Régionale. Voici donc, sous vos yeux ébahis, les critères sur lesquels  my dear colleagues (les profs d'anglais, quoi...) ont été evaluated par l'inspecteur ! Asseyez-vous confortablement...

 

« M'sieur ! Je peux... »

Oui, Béralde, distribuez le pop-corn...

 

... dans votre siège : frissons garantis ! 

 

 

C'est moi que voilà !


  Une inspection, ça vous arrive dessus sans crier gare. Vous étiez tranquillement assis debout en train de faire cours à vos élèves sur l'imparfait du subjonctif ou le nombre d'Avogadro, et soudain vous apprenez que la semaine prochaine, l'inspecteur gadget viendra vous saluer fort cordialement, cher collègue ! Votre carrière est en jeu, votre notation risque de ne pas s'en remettre : bref, c'est un moment d'une importance capitale !


  ... Ou pas, en fait. Lorsqu'on y regarde de plus près, un inspecteur peut très difficilement vous baisser votre note pédagogique1, et vous ne serez certainement pas renvoyé parce que le cours se sera mal passé. En revanche, il peut vous engueuler si ce qu'il a vu ne lui a pas plu (mauvais inspecteur) ou vous conseiller de façon intelligente (bon inspecteur). Une étude menée par l'institut de pifométrie montre que les deux catégories susnommées sont fort bien représentées toutes deux. Ce n'est révéler qu'un secret de polichinelle que de signaler que certains inspecteurs se font un vrai plaisir de casser du prof.


  On peut également dire que cette évaluation est fondamentalement biaisée, puisque l'inspecteur se forge une opinion sur une unique heure de cours, dans une classe précise, alors que vous avez eu le temps de préparer ce que vous pensez qu'il attend de vous. Bref : l'inspecteur va assister à une jolie pièce de théâtre scolaire, au cours de laquelle vous pourrez lui sortir la dernière théorie pédagogique à la mode. Au final, l'inspecteur ne jugera pas un de vos cours "normaux", mais une représentation spécialement organisée en son honneur.


  Toutefois, un inspecteur dispose (pour le moment) d'une grande qualité que n'a pas, par exemple, notre chef d'établissement : c'est un pair. Au moins, il devrait comprendre ce qui se passe. Rien n'est plus agaçant qu'un chef d'établissement ancien prof de sport ou CPE en train de vous dire ce que vous devriez faire pour enseigner correctement les SVT ou la géographie. Ou l'inverse.


  En bref : c'est un mauvais système, mais les autres sont pire.

 

 

Ça va être la joie !

 

  La semaine dernière, deux de nos dear colleagues ont donc eu la joie de recevoir l'inspecteur. Et ils ont même eu droit à un beau papier pour savoir ce que l'on attendait d'eux.  Tout d'abord, ils ont pu travailler à la constitution de la pile de documents demandés suivante :

 

  • Présentation séquence synthétique (tableau 1 page)  

 

  Une séquence pédagogique est un ensemble de cours sur un même thème. Elle permet de décloisonner l'enseignement, au risque, parfois, d'abattre un mur porteur. Elle ne saurait être présentée autrement que sous forme d'un tableau lui-même fort cloisonné en "prérequis", "préaquis", "objectifs", "tâches"... Variez les catégories à votre guise suivant la matière, l'époque et les goûts de votre inspecteur.

 


  • Présentation de la séance observée avec mise en œuvre par dominantes langagières et tâches visées + contenu culturel (tableau 1 page

 

  Vous reprendrez bien un peu de Pédagol2 avec votre pop-corn ? Voici donc comme prévu venir la tâche (non, je ne parle pas de l'inspecteur...), qui est le dernier truc top-fashion de l'enseignement des langues vivantes. L'élève transformé en tâcheron : voilà qui a de la gueule ! On remarquera l'hilarante précision "+ contenu culturel", qui donne l'impression qu'on injecte la culture en cours comme une machine injecterait de la crème industrielle dans un chou que renierait mon pâtissier s'il l'avait fait.

 

 

  • Supports authentiques, de préférence hors manuel, utilisés dans la séance obervée 

 

  J'attends avec impatience qu'on m'explique ce qu'est un support inauthentique... Si l'on travaille sur le Bill of Rights, faudra-t-il apporter le manuscrit ? Et devra-t-on faire venir le journaliste de CNN en cas de compréhension orale ? On notera au passage que tout est fait pour compliquer la vie du professeur qui espérait bêtement pouvoir se servir de son manuel... Perdu !  

 

 

  • Exemples d'évaluations des 5 AL dans l'année

 

  AL, c'est "activité langagière". Il existerait apparemment cinq activités langagières : compréhension orale, compréhension écrite, interaction, discours continu et expression écrite.  

 

 

  • Implication dans l'établissement

 

  Voilà un "document demandé" fort original ! My dear colleagues, ne jetez pas vos factures et vos bons de commandes, ni vos papiers de réservation de cars en cas de voyage scolaire : une inspection est si vite arrivée ! Et si votre chef d'établissement vous a fait un petit mot doux pour vous remercier de votre implication dans le projet interdisciplinaire Citoyenneté & Pâte à Sel, dépêchez-vous de le photocopier !  

 


  • Utilisation TICE

 

  Vous pensiez être au top du pédagogisme avec votre séance sur la production d'écrit en groupes différenciés utilisant un instrument scripteur (cf. note de bas de page n°2) ? Que nenni ! Vous aviez oublié qu'aujourd'hui, il convient de remplacer l'instrument scripteur par l'outil informatique (comprenez : l'ordinateur) ! Allez, filez en salle info faire augmenter votre note péda !

 


  • Court CV avec adresse électronique, expérience et compétences diverses

 

  Hi ! My name est "My Dear colleague", my e-mail is "mydearcolleague@educ'nat.fr", j'have got une expérience de prof et j'have vendu des étoiles de sea quand je was 12. J'ai des compétences so diverses : je can touch my coude with my nez & je do so bien le cheese cake !

 

 

  Vous êtes désormais munis de tous vos documents ? Vous avez rappelé sur votre CV que vous avez été champion départemental de gymnastique à 13 ans et vérifié l'authenticité de vos supports (méfiez-vous des contrefaçons) ? Vous êtes donc fin prêt pour être observé dans votre milieu naturel : la salle de classe ! Rendez-vous très bientôt pour la deuxième partie, pleine d'« outils de décryptage », d'« émission d'hypothèses » et de « composante pragmatique du discours » ! Oui, je sais, le suspense est insoutenable...  


 


1. L'avancement des professeurs se fait sur la base de deux notes : la note administrative, qui augmente si votre chef d'établissement entend parler de vous en bien, et la note pédagogique, qui augmente quand votre inspecteur se souvient de l'existence de votre établissement. Autant vous dire que le système est fiable, équitable et performant...
 

2. Le Pédagol est le langage des têtes pensantes de l'EN et des scientifiques de l'éducation réunis, qui permet d'utiliser des mots très compliqués pour désigner des choses très simples. Le Pédagolien aimera les suffixes inattendus et vénèrera plus que tout les néologismes. Vous aussi, Pédagolez en faisant faire une production d'écrit à vos apprenants à l'aide d'un instrument scripteur. C'est quand même + classe que de faire faire une rédaction aux élèves à l'aide d'un stylo. 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nicolas 17/04/2010 07:00


Bonjour,
Votre blog est intéressant, je vous rend visite afin de vous montrer composition d'affiche faites uniquement avec des caractères typographique.
http://www.nicolaslizier.com/article-30769711.html
Qu'est-ce que vous en pensez ?
Bonne continuation dans vos projets.
Nicolas


Celeborn 15/04/2010 17:47


Gérald, je crois que nous ne fréquentons pas la même réalité. Mais apparemment, mes collègues lecteurs fréquentent la mienne et non la vôtre... J'attends donc votre développement sur l'aspect
caricatural de mon article.

En attendant, l'expression "compréhension orale" était sur le document envoyé par l'IPR, vous savez. C'est là que je l'ai recopiée ! Alors par pitié, n'exigez pas davantage de précisions sur ce que
les IPR font : ceci EST un exemple de ce qu'ils font, et c'est un charabia jargonnant absolument fascinant.

Maintenant, vous aurez peut-être remarqué que je ne disais pas que du mal des IPR, et que je signalais que certains s'acquittaient fort bien de leur mission de conseil.

Puisque je vous tiens et que vous semblez être dans le secret des dieux : c'est quoi, alors, un "doc authentique" ???


gerald 15/04/2010 12:29


bof... je trouve que votre billet est très caricatural et fort loin de la réalité.

Oui l'on est en train de changer nos pratiques.

Oui il y a 5 AL (et au passage des compétences) ... rien de bien choquant pour un prof de langue!

un doc. authentique, en en trouve des tonnes sur elllo.org

Un peu de précision sur ce que l'on fait n'est pas criminel!

à oui, j'allais oublier, l'on compréhension DE l'oral et pas compréhension orale qui est un calque de l'anglais. Dixit une IPR de Lille! :o)


Sylvain 03/07/2013 17:06

Bravo pour votre remarque. En effet, il faut utiliser les termes exacts car ils permettent de comprendre ce que l'on fait.
Imaginez aller voir un médecin qui vous répond: "eh bien vous avez mal à la gorge je crois. Je vais vous prescrire un médicament pour la gorge !" Bravo l'analyse...
Mais bon, réfléchir dans l'Educ' Nat', c'est très mal vu. Il faut croire qu'une fois que l'on a réussi le concours, on ne bosse plus et on n'applique ce que dit le livre du prof.

Zoé 15/04/2010 12:13


Je viens de m'apercevoir que j'avais écrit fiche de prep!
Oooops! Sorry: tableau de séquence, je voulais dire, bien sûr!


Zoé 15/04/2010 11:58


Bravo, quelle verve!

Petite précison: "compréhension" ça n'est plus in: il faut dire "réception". Pareil pour l'expression, c'est désormais de la production. Quant à l'oral il faut distinguer la PPI (prise de parole en
interaction) et la PPC (prise de parole en continu). Ca en jette sur une fiche de prep'!!

A bientôt pour la partie II!


Présentation

  • : Je suis en retard
  • Je suis en retard
  • : Un professeur pas toujours à l'heure analyse le pays des merveilles dans lequel il est tombé. Réformes, administration, parents, élèves, collègues, formateurs : Lewis Carroll n'a qu'à bien se tenir !
  • Contact

Devenez follower !

Pages