Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 16:20

 

      Professeur attendant une réforme de l'Éducation Nationale efficace,

réfléchie et non mue par des intérêts économiques (allégorie)

 

 

  « Il faut réformer l'Éducation Nationale ! » Cette antienne, on l'a déjà tellement entendue qu'on en vient à se demander pourquoi on ne l'a pas fait plus tôt. Eh bien le blog Je Suis en retard va vous révéler une terrible vérité, pas plus tard qu'aujourd'hui : réformer l'Éducation Nationale, on l'a fait. On n'arrête même de le faire, chaque année. Grâce au travail de fourmi réalisé par de vaillants membres du forum Néoprofs, je suis en mesure de vous présenter un panorama des réformes faites, en train d'être faites ou à faire dans notre pays des merveilles. Afin de ne pas vous lasser, sublime lectrice, délicieux lecteur1, j'ai fixé arbitrairement l'année de départ : 2005. Cela nous fait perdre quelques merveilles, telles que les IDDou l'«élève au centre», mais rassurez-vous, il nous reste largement de quoi nous faire plaisir.


  Et afin justement de mesurer scientifiquement le glissement progressif du plaisir, je vous propose d'attribuer3 à chaque réforme ou réformette des points, et comme ça, à la fin, on fera le total. Chaque réforme pourra donc marquer : 

  • des points réunionnite  → réforme qui demande de faire des super réunions passionnantes !
  • des points homme-orchestre  → réforme qui vous demande de cuisiner un lapin à la moutarde tout en arrosant le gazon et en jouant l'Hymne à la Joie au glockenspiel. Pourtant, vous pensiez être prof de maths.
  • des points bons-sentiments  → réforme qui va évidemment mieux faire réussir tous les élèves, évidemment avec moins de moyens. Évidemment.
  • des points presse  → non, ça, c'est pas une réforme, juste un effet d'annonce pour faire croire qu'on fait des trucs, au ministère.

 

 

2005

 

  En 2005 donc, nous découvrons émerveillés : 


  • les Remplacements De Robien, ou comment demander imposer à des profs qui n'ont pas la classe et/ou qui enseignent une toute autre matière de remplacer au pied levé leur collègue absent. Le prof de français n'est pas là ? Pas grave, vous ferez de la musique, les enfants. Ou de la physique. Ou n'importe quoi d'autre : tant qu'on vous occupe, vos parents seront contents, et nous, ça ne nous demande pas de recruter du personnel supplémentaire. (1 point bons-sentiments)

 

  • le Conseil Pédagogique, véritable cheval de Troie de l'autonomie des établissements et du renforcement du pouvoir pédagogique du chef dudit établissement.  Le lieu de toutes les discordes entre collègues. La réunion de tous les dangers : un moment d'inattention, et soudain on vous harmonise l'évaluation dans l'établissement sous forme de gommettes colorées, à moins qu'on ne vous mette en place un projet « racisme et origami » dans votre 6e2. Bref, la chienlit. (5 points réunnionite)

 

  • la Note de Vie Scolaire, ou comment créer une nouvelle matière et une usine à gaz simultanément. Mettons 20 aux élèves qui ne frappent pas leurs camarades, et 18 à ceux qui ne les frappent pas trop fort. (2 points réunionnite, 1 point homme-orchestre, 1 point bons-sentiments)

 

  • La DP34 et la DP64aussi, ou comment créer une nouvelle matière sans avoir personne qui sache l'enseigner. Mais ça fait toujours bien, de dire qu'on découvre le monde professionnel, à l'école. (5 points homme-orchestre, 3 points bon-sentiments)

 

  •  L'Épreuve obligatoire anticipée des TPE5 au Bac, ou comment noter des élèves sur des choses que l'on n'enseigne pas. Ou alors un peu et de loin. Mais c'est tellement beau, des élèves autonomes : ça mérite bien un petit 17/20, cette maquette de volcan en balsa agrémentée de lave en ketchup. (1 point homme-orchestre, 3 points bons-sentiments)

 

 

 

BILAN 2005 

Points Réunionnite : 7

Points Homme-Orchestre : 7

Points Bons-Sentiments : 8

Points presse : 0 (navré !)

 

 

  La semaine prochaine, nous passerons aux années 2006 et 2007. Vous verrez, on y a fait des choses formidables ! 

 

 


1. J'en fais peut-être un peu trop, là, non ?  

 

2. Itinéraires De Découvertes. Ou comment faire des projets interdisciplinaires en collège en bouffant les heures de cours.

 

3. À mon bon vouloir, bien entendu. Vous ne croyiez tout de même pas que c'était la démocratie, ici ?

 

4. Découverte Professionnelle 3/6 heures. Assurée par des professionnelseurs. N'importe lesquels, du moment qu'ils sont volontaires. Ou forcés. 

 

5. Travaux Personnels Encadrés. Ont beaucoup augmenté la fréquentation de Wikipédia, et les moyennes des élèves au bac.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sebdeb 21/02/2011 23:15


Bon je finis par poster un ptit commentaire pour dire également à quel point tout cela est SUPERBEMENT bien écrit et qu'on s'y retrouve.

Voila ma 9ème année d'enseignement et j'ai pu voir tous ces changements et cette marche inéluctable vers la destruction/destructuration de notre métier. (J'en aurai aussi à raconter !!!)

C'était tellement prévisible... le pire c'est que ca n'a toujours pas explosé.
Des paroles pour finir ? Clairement provocatrices:
"Mais qu'est-ce, mais qu'est-ce qu'on attend pour foutre le feu ?
Mais qu'est-ce qu'on attend pour ne plus suivre les règles du jeu ?"
NTM, Qu'est-Ce Qu'on Attend


catmano 19/02/2011 17:32


1. J'en fais peut-être un peu trop, là, non ?

Non, non, je t'assure. C'est juste bien pour qu'on se sente reconnu sur ce blog ! ;O))


Patrice 19/02/2011 17:28


"mesurer scientifiquement le glissement progressif du plaisir"...
Vous, vous avez de mauvaises lectures ;)
(mais de délicieux sujets d'écriture!)


Présentation

  • : Je suis en retard
  • Je suis en retard
  • : Un professeur pas toujours à l'heure analyse le pays des merveilles dans lequel il est tombé. Réformes, administration, parents, élèves, collègues, formateurs : Lewis Carroll n'a qu'à bien se tenir !
  • Contact

Devenez follower !

Pages