Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 14:48

soleil

 

À ma mère, qui aurait été très heureuse

 

  Comme vous l'avez su, sympathique lecteur, délicieuse lectrice, cette année, le taulier préparait l'agrégation. Et à l'heure où la poussière retombe, je me propose de vous faire connaître cette expérience assez particulière.

 

  Tout d'abord, il fallut investir, car la fin justifie les moyens. J'ai donc fait confiance à une préparation privée fort renommée dans la discipline qui est la mienne. Ce ne fut pas donné, loin de là, mais ça en valait le coût. 

  Ensuite, il fallut s'investir. On ne prépare pas un tel concours  à la légère, par dessus la jambe. Durant 9 mois, j'ai donc dit adieu à plusieurs de mes loisirs pour me consacrer à un unique loisir — si j'ose l'appeler ainsi.

 

  Il fallut également apprendre à jongler, car les congés de formation ne s'obtenant qu'au bout de 9 à 10 années dans mon académie, je devais préparer la chose tout en travaillant à temps plein. Sachez donc que j'obtins de mon Principal un emploi du temps très particulier, qui me permit d'assister au maximum de cours de préparation. Concrètement, la plupart des semaines, je travaillais non-stop du lundi matin au samedi fin d'après-midi, d'un côté du bureau où de l'autre. Les copies se corrigeaient quand elles le pouvaient, les pauvres, dans un train, dans un métro, dans un dimanche, dans une période mal nommée « vacances ». Et à l'approche des écrits ou à celle des oraux, elles ne se corrigeaient plus du tout ; d'ailleurs, j'en ai des piles qui m'attendent dans mon salon, et je déprime rien qu'à cette idée ! 

 

  Chose qui m'a incroyablement aidé, j'ai rencontré deux collègues agrégatives avec lesquelles nous avons formé un groupe de travail. Pour tous ceux qui envisagent de préparer ce concours, je le dis : c'est quelque chose d'extrêmement utile, à condition qu'on s'entende bien. Et nous nous sommes très bien entendus ! Cela a permis de grandes séances de révisions, de préparations d'exercices divers et variés, de conception de plans détaillés. Très honnêtement, je n'aurais jamais obtenu le résultat qui est le mien aujourd'hui sans ces deux personnes. Deux autres personnes se sont régulièrement jointes à nous, et il faut avouer que cela permet de trouver le temps moins long et la tâche moins ardue. Je suis ravi pour celle qui a elle aussi réussi à obtenir le concours à l'arrivée, et très déçu pour les trois autres, qui le méritaient toutes les trois. C'est toujours un peu dur de ne pas franchir ensemble la ligne d'arrivée.

 

  Je dois avouer que j'ai aimé cette année. Bon, soyons honnête, je l'ai aimée en grande partie parce que j'ai réussi. Néanmoins, ma routine de professeur de collège a été heureusement brisée par cette période durant laquelle j'ai retrouvé l'étude des textes à un niveau que je n'avais plus connu depuis longtemps, avec son aspect certes parfois futile, et cependant toujours passionnant. Rien de plus mécanique et ridicule que cet éternel retour du plan 3 parties/3 sous-parties ; toutefois rien de plus stimulant intellectuellement. C'est un jeu de Légo extraordinaire pour l'esprit, une vraie contrainte libératrice. 

 

  À tous ceux qui veulent tenter l'aventure, je conseille donc les choses suivantes :

  • une formation sérieuse et que l'on suit avec assiduité. Choisissez-la bien ;
  • un groupe de travail pas trop large et composé de personnes sympathiques et complémentaires ;
  • un budget fluos et porte-vues ;
  • une boulangerie-pâtisserie de grande qualité pour les coups de mou (goûtez par exemple la religieuse au cassis ou le financier au Nutella) ;
  • des collègues sympas qui vous délestent des copies du brevet blanc (merci les filles !) ;
  • des entraînement en temps réel. EN TEMPS RÉEL ! C'est la seule façon de ne pas se retrouver le bec dans l'eau à l'écrit, et plus encore à l'oral ;
  • un réveil digital avec des gros chiffres. des TRÈS GROS CHIFFRES. Vous risquez en effet de vous rendre compte que vous ne savez plus lire l'heure sur des aiguilles pendant vos oraux. Or il faut absolument gérer le temps, voire minuter votre prestation. Le réveil digital à GROS chiffres est le seul artefact que j'ai trouvé et qui permet de le faire. 

 

  Et c'est ainsi que, contrairement à ma mascotte, vous ne serez ni en retard ni à la bourre. Et que vous aurez peut-être le plaisir de connaître le plaisir que j'éprouve depuis hier : celui d'avoir réussi une chose pour laquelle on s'est énormément investi. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eponine 08/05/2012 16:24

Je sais, j'arrive après tout le monde... mais les vacances ont été une période de déconnexion internautique salutaire...
Alors, bravo à vous !!!! Et j'espère que vous allez avoir une nomination en lycée !!!!

Nicole passante 06/05/2012 13:35

Jean-Rémi, vous m'épatâtes, et ce n'est pas la première fois.
Brassées de lauriers !
Bon dimanche !

Zalou 28/04/2012 17:06

Bonjour Celeborn,
Je viens de découvrir ton blog. Comment parviens-tu à tout gérer ainsi? Je suis impressionnée! Félicitations pour tout, et, bien sûr, pour cette première place qui fait donc de moi l'une de tes
"dauphines", puisque je suis classée troisième... J'ai dû pour cela survivre au froid polaire parisien, ce qui n'est pas un mince exploit quand on vient d'où je viens :)! Encore toutes mes
félicitations!

Shiva 27/04/2012 21:33

Félicitations.
C'est donc regonflé à bloc que vous allez retrouver (ou avez retrouvé) la 6ème de l'angoisse ... plus que 2 mois !

Violaine 27/04/2012 00:39

Sincères félicitations (empreintes d'un profond respect quand je vois vos notes) ! Je crois que lorsque je me déciderai à me lancer, je me permettrai de vous demander quelques conseils.
Mais bon, avant de pouvoir la passer en interne, je dois encore patienter quelques années...

Présentation

  • : Je suis en retard
  • Je suis en retard
  • : Un professeur pas toujours à l'heure analyse le pays des merveilles dans lequel il est tombé. Réformes, administration, parents, élèves, collègues, formateurs : Lewis Carroll n'a qu'à bien se tenir !
  • Contact

Devenez follower !

Pages