Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 23:21

 

muses

 

 

  Le proprio du blog Je Suis en retard, premier sur le terrain, a assisté pour vous (en compagnie de collègues super géniaux) aux deux manifestations contre la réforme des retraites1. Compte-rendu en 9 muses des choses vues.

 

 

 

La manif' selon Calliope2

 

Les slogans, c'est la base de toute manif'. Un bon slogan bien asséné d'une voix bien saccadée, à mi-chemin entre le marteau-piqueur et la marche militaire, ça vous met tout de suite dans le bain. Si ça rime, c'est bien…

 

Sarkozy au pilori

Et Châtel à la poubelle

Et Fillon expulsion

Éric Wœrth beurk beurk beurk3 

 

… et si c'est répété, c'est mieux ! 

 

Cherchons l'argent là où il est ! (x10)

 

 

 

La manif' selon Érato et Euterpe4

 

  Les slogans, c'est bien, certes, ma chère Calliope, mais en chantant, c'est mieux. Une petite parodie de Carla Bruni par-ci, un p'tit…

 

Sarko, si tu savais

Ta réforme où on s'la met5

 

… par-là, sur un air de chanson tellement populaire que je ne me souviens même plus du texte original (un truc genre «Chauffeur, si t'es champion…», je crois), c'est quand même beaucoup + amusant. Bon, il faut excuser ceux qui ont des sonos crachottantes (et qui mettent malgré tout le volume au max), ceux qui chantent mal, ceux qui chantent mal ET fort : mais là aussi, ça fait partie de l'ambiance.

 

 

 

La manif' selon Terpsichore6

 

  Et oui, parfois, en manif, on a envie de danser, surtout quand on vous passe (les deux fois), le méga tube suivant : 

 

 

 

… mais bon, on se retient (difficilement), car ça ne ferait pas très sérieux (au fait, désolé pour cette pub pour une organisation politique à laquelle n'appartient d'ailleurs pas l'auteur de ces lignes. Mais allez trouver une vidéo de cette chanson sans mise en images orientée, vous !).

 

 

 

La manif' selon Thalie7

 

  À un moment, sur le parcours, une banderole attachée entre deux arbres (ou étaient-ce deux réverbères) proclame ce message haut en signification :

 

Antiquités - Brocante

Place Monge8

Samedi 25 septembre

 

  … si vous n'aviez rien de prévu ce week-end, chers amis, courez-y : l'organisateur a un sens du marketing assez formidable !

 

 

 

La manif' selon Polymnie9

 

  Sur une pancarte, soudain, ce texte délicieux :

 

62 selon la police

60 selon les syndicats

 

 

  

La manif' selon Uranie10

 

  Ô Uranie, nous t'invoquons ! Regarde dans les étoiles si tu parviens à trouver le nombre réels de manifestants à Paris11, et sur l'ensemble du territoire12.

 

« Oh là là ! C'est pas du tout mon domaine ! Faut demander à Clio, la muse de l'histoire ! C'est son boulot, ça ! »

 

 

 

La manif' selon Clio13

 

  Ô Clio, nous t'invoquons ! Regarde dans tes livres si tu parviens à trouver le nombre réels de manifestants à Paris11, et sur l'ensemble du territoire12.

 

« Et vous venez me déranger pour des querelles de chiffres que les humains ont calculé avec les pieds ? Comment voulez-vous que je fasse sans preuve matérielle fiable et donc historique ? Demandez plutôt à Uranie de regarder dans ses étoiles ! »

 

 

 

La manif' selon Melpomène14

 

  Petite pancarte accrochée dans le dos d'une manifestante :

 

Leur seule force, ils la tirent de notre résignation

 

  Et là, Terpsichore s'est arrêtée de danser, Érato de chanter, Euterpe de jouer. Clio a levé le nez de ses bouquins, Uranie baissé le nez de ses étoiles. Calliope et Polymnie ont apprécié discrètement. L'auteur de ces lignes également.


 


1. Selon les syndicats. Selon la police, il sirotait un monaco devant un match de foot de ligue 2.

 

2. Muse de l'éloquence.

 

3. Là, comme l'a fait remarquer la prof de latin ma formidable collègue de lettres classiques, qui profite de cette note de bas de page pour rappeler qu'elle enseigne également le français, non mais alors ! Bref, comme elle l'a fait remarquer, là, ça ne rime pas. 

 

4. Muse de l'art lyrique et muse de la musique.

 

5. Dans un endroit censuré par ma décence naturelle selon les syndicats, dans le Journal Officiel selon la police.

 

6. Muse de la danse.

 

7. Muse de la comédie.

 

8. entre les toilettes publiques et le container à verre selon la police, du jardin du Luxembourg au jardin des Plantes selon les syndicats. 

 

9. Muse de la rhétorique.

 

10. Muse de l'astrologie/de l'astronomie.

 

11. 65 000 selon la police, 300 000 selon les syndicats.

 

12. 997 000 selon la police (pour éviter de dire un million), 3 millions selon les syndicats (c'est joli, ça tombe rond). 

 

13. Muse de l'histoire, donc.

 

14. Muse de la tragédie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrice 24/09/2010 18:03


La chanson, c'est Fragson (nous n'étions pas nés - ni l'un ni l'autre, pour changer):
"Si tu veux faire mon bonheur / Marguerite donne-moi ton coeur".

Patrice, appeau long

PS : désolé ;)

PS2 : côté chorégraphie, les collègues d'EPS en avaient une superbe jadis sur "Et hop ! Machin... Plus haut que Chosetruc.." (ad.lib.) - ça se scandait sur : un pas d'appel, un saut vertical bras
en l'air façon panier au basket, quatre pas courus, etc.
Bon, le problème est qu'il faut une cible en deux syllabes succédant à une autre en trois (par ex : "Et hop, Aubry, plus haut que Sarkozy", tiens ça colle et même ça rime... Aïeuh ! pas taper, à
gauche!)


Présentation

  • : Je suis en retard
  • Je suis en retard
  • : Un professeur pas toujours à l'heure analyse le pays des merveilles dans lequel il est tombé. Réformes, administration, parents, élèves, collègues, formateurs : Lewis Carroll n'a qu'à bien se tenir !
  • Contact

Devenez follower !

Pages